AccueilProjets › Ecole associée de l'Unesco

La prise en compte du développement durable constitue l'un des axes forts du projet d'établissement du lycée Marie Curie. Les nombreuses actions menées depuis plusieurs années dans ce domaine ont ainsi permis au lycée d'obtenir le label E3D (Etablissement en démarche de développement durable) et de faire partie du réSEAU des Ecoles associées de l'Unesco.

       

Découvrir les actions mises en oeuvre au lycée

 

♦ Qu’est-ce que le réseau des Ecoles associées de l’UNESCO (réSEAU)?     

 

Le réSEAU des écoles associées regroupe des établissements scolaires (de la maternelle au lycée) qui ont ancré dans leur projet d’établissement des actions éducatives pluridisciplinaires considérées comme innovantes et dont la portée peut être nationale voire internationale.                    

 Ces projets portent sur un ou plusieurs des cinq grands enjeux fondamentaux définis par l’UNESCO :

 - L’éducation à la paix et aux droits de l’homme

 - L’apprentissage interculturel

 - L’éducation au patrimoine (matériel et immatériel)

 - L’éducation au  développement durable et à l’environnement

 - L’éducation aux problèmes mondiaux et à la solidarité

Le réSEAU dans le monde

 Aujourd’hui, les écoles associées à l’UNESCO sont présentes dans plus de 180 pays, regroupant près d’un million d’enseignants et plusieurs millions d’écoliers dans plus de 9000 établissements scolaires.  En France, il y en a environ 200.

♦ Quels enjeux pour le lycée ?

Le fait d’appartenir au réSEAU constitue une reconnaissance de la qualité des actions pédagogiques qui sont menées dans notre établissement.

Ce label est reconnu de manière officielle par le Ministère de l’Education Nationale

C’est un gage de sérieux et de qualité pour les partenaires culturels et financiers avec lesquels le lycée travaille. Lors de la recherche de financements pour les actions menées, les dossiers proposés par les établissements du réSEAU reçoivent un accueil préférentiel des institutions, collectivités locales et entreprises.

Enfin c’est la possibilité pour les élèves et les enseignants de développer avec d’autres établissements une coopération nationale et internationale rapide et fiable pour la réalisation de projets.

♦ Quels vecteurs de communication au sein du réseau ?

? Les journées nationales au CIEP de Sèvres, qui constituent un moment d'échange privilégié pour les écoles associées et les coordonnateurs européens.

? Le site du reSeau (http://www.ecoles-unesco.fr/) où l'on peut trouver toute la documentation de l’UNESCO, la liste des écoles, les actions réalisées, les référents nationaux par thèmes, etc. Les projets du lycée Marie Curie seront ainsi répertoriés chaque année et consultables sur http://www.ecoles-unesco.fr/etablissements/fiche/lycee-marie-curie-enseignement-technique-et-professionnel.htm.

♦ Comment reste-t-on « école associée » ?

Le label reçu nous engage pour un contrat de trois ans. Le lycée restera « école associée » en renouvelant chaque année son engagement par la mise en œuvre d'actions éducatives, en rendant compte de nos activités, en participant à la rencontre annuelle des coordonnateurs d'établissements.

♦ Pourquoi écrit-on ainsi le mot réSEAU ?

On parle du réSEAU car les initiales en majuscules désignent le Système des Ecoles Associées à l’UNESCO.

 

 

           Les actions menées au lycée           

 

Mars 2019

 

Le mardi 19 Mars dernier s’est déroulée, au lycée Marie Curie,  la 1ère rencontre régionale du réseau des écoles associées à L’Unesco, animée par trois référents du réseau:

  • M. Jean-Marc Septsault, référent national EDD et coordonnateur français du projet AIG (Approche Institutionnelle Globale du réchauffement climatique dans l’e?ducation).
  • Mme Geneviève Decarre, référente nationale EDD, et référent départementale pour l’académie de Grenoble.
  • Mme Hélène Leone, référente solidarité internationale pour le réseau des écoles associées à l’Unesco

 

Ouverte aux établissements membres du réseau mais aussi, par le biais d’une formation académique, aux personnels enseignants portant intérêt aux actions de l’Unesco, cette journée a permis aux équipes porteuses d’actions et de projets, de les partager et également de convaincre de l’intérêt de l’adhésion au réseau. Le groupe EDDACLER, en charge de l’EDD dans l’académie, a nourri de son expertise les échanges tout au long de la journée.

Orchestrée par Noel Troubat, proviseur adjoint et membre actif du comité de pilotage Unesco du Lycée Marie Curie, elle s’est articulée en une matinée de présentation des projets et actions menées, suivie d’échanges informels autour des expositions des membres du réseau, puis d’un après-midi consacré à trois ateliers :

- « Les Objectifs de Développement Durable, définition modalités et mise en œuvre à travers un projet phare dans le réseau », animé par G. DECARRE

- « Mise en œuvre d’un projet de Solidarité internationale », animé par H. LEONE

- « Entrer dans le réseau pourquoi ? », animé par J.M. SEPTSAULT et l'équipe du Lycée Marie- Curie                    

La journée s'est conclue sur une dernière présentation : « Les ODD : de la stratégie mondiale à la classe », animée par Jean-Marc Septsault et Geneviève Decarre.    

 

     

 

 

Mai 2016

Éducation aux problèmes mondiaux et à la solidarité

Les élèves remettent à M. Bernardon, représentant de l'association "Action contre la faim", un chèque de 1727€, montant des gains récoltés lors de la Course contre la faim.

 

Mai 2016

Séminaire UNESCO

 

Participation des délégués Unesco au séminaire organisé le 19 mai, par l'Académie de Clermont-Ferrand et la commission nationale française pour l'Unesco sur le thème de l'Education à la citoyenneté mondiale.

Plus d'infos ici.

 

 Avril 2016

Éducation à la paix et aux droits de l’homme

Les délégués Unesco (Morgane, Célia, Danaëlle, Claire, Anaïs et Chloé)  s'engagent dans un clip vidéo réalisé à l'occasion des 70 ans de l'Unesco.

 

Février 2016

Éducation aux problèmes mondiaux et à la solidarité

Mardi 9 février, deux intervenants bénévoles de la délégation départementale d'Action contre la FaimCatherine Mouillefarine et Adam Bouiti, sont venus sensibiliser les élèves au problème de la faim dans le monde afin de les inciter à participer à la Course contre la Faim qui se déroulera dans l'établissement le 5 avril prochain. A l'issue de cette séance, les élèves se mobiliseront à leur tour pour obtenir des promesses de don en fonction du nombre de kms qu'ils s'engagent à parcourir le jour de la course. Ce projet citoyen et solidaire, porté par Mme Bouche, professeure d'EPS, est organisé pour la deuxième année consécutive au sein du lycée.